Apprentissage de la position câlin

Trouver une position câlin… tout un système pour câliner au mieux ! Il faut concilier les préférences de Gaïa et mes possibilités en termes de mobilité. Sur le fauteuil, je suis beaucoup trop haute. Même en penchant, j’ai du mal à l’atteindre (quand elle est debout bien sûr !) et ce n’est pas une position agréable. Elle doit avoir peur que je tombe puisqu’en général elle recule, intriguée. Résultat 0.

Avec des croquettes, de la patience et des séances courtes, on arrive à avoir des câlins super (court, mais super). On ne le dirait pas dans un sens c’est du travail. Bien qu’aucune de nous le prenions comme ça 😀 Eh puis…elle n’a pas l’air heureuse ma mémère ? 😀 C’est sûr que même si on s’amuse en la faisant « travailler », cela ressemble plus à des moments de détente 🙂

Une fois qu’elle est un peu plus à l’aise, c’est la détente assurée. Quand elle est comme ça, elle me détend, ce qui l’a détend puisqu’elle me sent bien, donc ça me détend… oui oui, un cercle vicieux ! Mais ce qu’il y a de vicieux c’est qu’on en redemande !

Vous aimez ? Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.